Situation Générale du 15 janvier 2007

 

La pluviométrie de décembre n’a pas été suffisante pour combler le déficit déjà constaté depuis le début de l’année hydrologique. Un retard est observé sur environ 2/3 du territoire.

La faiblesse des précipitations efficaces enregistrée depuis la fin de l’été ne permet pas une remontée significative des niveaux de débit des cours d’eau, qui accusent toujours des déficits importants majoritairement supérieurs à 50 %.

La situation des nappes reste encore contrastée : la nappe d’Alsace est à un niveau supérieur à la normale alors que des niveaux très inférieurs, sans amorce de recharge, sont toujours notés pour les nappes en Nord Rhône-Alpes et même pour une partie au sud de la région, la nappe de la craie en particulier dans l'Ouest de la région Centre, la Nappe des calcaires de Champigny.

La situation est globalement moins préoccupante qu’à la même période en 2006. Mais il faudra surveiller la pluviométrie des prochaines semaines puisqu'une grande partie du territoire accuse un déficit de pluviométrie net et efficace par rapport aux normales.

 

Précipitations

Précipitations
efficaces

Eau dans
le sol

Hydraulicité

Débits

Barrages
Réservoirs

Nappes

Restrictions d'usage