Précipitations

Précipitations de d'août 2011

Les précipitations ont été très contrastées selon les régions. Les cumuls ont dépassé les 100 mm des Pays de Loire au Nord Pas de Calais, du Limousin aux Vosges ainsi que sur le Jura et une grande partie de la région Rhône-Alpes. Dans ces régions localement les cumuls ont dépassé les 170mm en Haute Normandie, 180 mm en Bourgogne. A contrario, le bassin de l’Adour et la vallée de la Garonne ont été peu arrosés (environ 30mm). Le pourtour méditerranéen et surtout la Corse n’ont pratiquement pas connu de pluie.


Rapport à la normale :

Largement excédentaires sur la moitié nord du pays avec des cumuls deux à trois fois supérieurs à la normale sur le nord-ouest, elles ont été à l’inverse nettement déficitaires sur l’extrême sud, avec des déficits de plus de 25% du sud de l’Aquitaine au Midi-Pyrénées et au Roussillon. Ces déficits dépassent les 50% sur le pourtour méditerranéen. En Corse, ce mois d’août est le plus sec des quarante dernières années.


Précipitations depuis le début de l’année hydrologique :

La situation s’est nettement améliorée au cours de ces deux derniers mois. Les déficits encore présents ne dépassent pas les 25%. A l’exception des régions du Lot et de la Dordogne où ils atteignent 50%. Localement, on trouve quelques zones faiblement excédentaires sur le pourtour méditerranéen, le sud de la Corse, l’embouchure de la Loire, le nord du Cotentin, la haute vallée de l’Allier et le nord de l’Alsace.

 

Télécharger la carte au format PDF

 

Télécharger la carte au format PDF

 

Télécharger la carte au format PDF

 

Méthodologie et sources:

L'indicateur visualisé sur la carte est le rapport des précipitations du mois écoulé à la moyenne internannuelle des précipitations du même mois sur la période de référence (1971-2000).

L'évaluation de cet indicateur est effectué par Météo-France, à partir de séries climatiques étendues et homogénéisées, d'après des données de base provenant principalement de Météo-France

Méthodologie et sources:

L'indicateur visualisé sur la carte est le rapport des précipitations des quatre derniers mois écoulés à la moyenne internannuelle des précipitations des mêmes mois sur la période de référence (1971-2000).

L'évaluation de cet indicateur est effectué par Météo-France, à partir de séries climatiques étendues et homogénéisées, d'après des données de base provenant principalement de Météo-France

Sur le Web
Méteo-France