L'eau dans le sol - Réserve Utile

Etat des ressources en eau du sol au 1er avril 2012

Les sols superficiels sont précocement secs sur l’ensemble du pays mais restent encore proches de la saturation sur tous les massifs concernés par la fonte nivale ainsi que de la Normandie au Nord - Pas-de-Calais et en Champagne-Ardenne. Dans les plaines de Midi-Pyrénées et les Bouches-du-Rhône, les sols superficiels sont très secs ainsi que localement dans le Gard, le sud de l’Aveyron, l’est de l’Hérault, la Haute-Loire et la Balagne.

 

Sur l’ensemble du pays hors relief, l’humidité des sols superficiels est déficitaire avec une tendance marquée à l’assèchement par rapport à la situation au 1er mars. L'humidité des sols atteint 30 à 60 % de la normale dans le Bas-Rhin, le nord de la Haute-Loire, la Balagne, la Charente-Maritime ainsi que des plaines du Sud-Ouest au Languedoc, à la Provence et à la Côte d’Azur.

Le déficit d'humidité est proche des records dans la plupart des régions et correspond à des valeurs généralement rencontrées début juin, voire mi-juin dans les zones les plus sèches.

 

 

Télécharger la carte au format PDF

eau dans le sol

Télécharger la carte au format PDF

 

Méthodologie et sources :

L'indicateur de l'état des ressources en eau du sol est l'indice d'humidité des sols (SWI) issu du modèle SIM de la division Hydrologie de la Direction de la Climatologie.

La seconde carte présente l'écart à la moyenne interannuelle de l'indice, à la même date, sur la période de référence 1995-2006.

L'évaluation de cet indicateur est effectuée par Météo-France au 1er janvier 2008.

Sur le Web
Méteo-France