Précipitations efficaces

Eau disponible pour l'écoulement et la recharge des nappes sur la période du 1er septembre 2011 au 1er avril 2012

Eau disponible pour l'écoulement et la recharge des nappes depuis le 1er septembre 2011 :


Le cumul des précipitations efficaces est supérieur à 400 mm sur les reliefs des Pyrénées, des Alpes, du Jura, des Vosges, du Massif central, du Morvan et de la Corse, ainsi que localement dans les Pyrénées-Orientales et le Var. Sur le reste du pays, il est compris entre 100 et 400 mm mais n’atteint pas 100 mm dans les plaines de Midi-Pyrénées, localement en région marseillaise, de la Haute-Loire à l’ouest du Cantal ainsi que de l’Ille-et-Vilaine à la Mayenne et au Maine-et-Loire.

 

Sur l’ensemble de la France, le cumul des pluies efficaces depuis septembre 2011 est déficitaire par rapport à la normale. Seules la plaine des Pyrénées-Orientales et la région de La Porta (Haute-Corse) bénéficient d’un cumul excédentaire, grâce aux précipitations importantes de l’automne 2011. Le cumul des pluies efficaces représente 25 à 50 % de la normale des Pays de la Loire à l’est de l’Ile-de-France, du Morbihan à l’Aquitaine et aux plaines de Midi-Pyrénées ainsi que dans le Bas-Rhin, le sud du Massif central et la vallée du Rhône. Il est inférieur à 25 % du nord de la Haute-Garonne à l’ouest du Tarn, au sud du Tarn-et-Garonne et à l’est du Gers et plus localement dans les Bouches-du-Rhône, l’est du Cantal, la Haute-Loire, l’Ille-et-Vilaine et la Mayenne.

 

 

 

precipitations efficaces

Télécharger la carte au format PDF

 

Méthodologie et sources:

Les précipitations efficaces sont évaluées à l’aide de la chaîne SIM (Safran Isba Modcou) de Météo-France Elles sont cumulées depuis le 01/09 de l’année hydrologique en cours.
La carte des normales représente la moyenne des précipitations efficaces calculée de 1995 à 2006 sur la même période.

Sur le Web
Méteo-France