Etiages - Etat de l'écoulement dans les cours d'eau

Situation au 1er août 2017

Lors de la campagne de suivi usuel de fin juillet, 3 156 stations sur les 3 236 actives (soit un peu plus de 97% des stations du réseau) ont fait l’objet d’observations par les agents départementaux de l'AFB1.

Les campagnes complémentaires mises en œuvre après le suivi usuel de juillet 2017 sont consul-tables : http://onde.eaufrance.fr/dernieres-campagnes-complementaires.

77% des 3 156 points observés indiquent un écoulement visible (contre 98% au 1er juillet 2016). La majorité des 716 stations en rupture d’écoulement ou en assec est localisée dans le tiers nord du pays et le sud est.

 

 

Télécharger la carte au format PDF

1 Aucune campagne n’a été mise en œuvre sur les départements de l’Essonne, du Val-de-Marne, du Doubs et de la Haute-Corse. La réalisation d’un nombre insuffisant d’observations dans le Puy-de-Dôme et en Indre-et-Loire a rendu impossible le calcul de l’indice départemental.

Télécharger la carte au format PDF

A la fin du mois de juillet, la représentation cartographique de l’indice départemental ONDE indique une situation stationnaire sauf dans le sud-est où la situation s’est dégradée (couleur majoritairement plus orangée).

 

 

Méthodologie et source :

Il s’agit de la troisième campagne usuelle réalisée en 2017.

Les suivis usuels sont mis en œuvre systématiquement au plus près du 25 (à +/- 2 jours) des mois de mai, juin, juillet, août et septembre. En dehors de ces périodes de suivis usuels, tout autre suivi est considéré comme « complémentaire ».

Il n’existe pas de réseau ONDE sur les départements de la ville de Paris, de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de- Seine.

Lors de la campagne de suivi usuel de fin juillet, 3156 stations sur les 3236 actives (soit un peu plus de 97% des stations du réseau) ont fait l’objet d’observations par les agents départementaux de l'AFB.

Aucune campagne n’a été mise en œuvre sur les départements de l’Essonne, du Val-de-Marne, du Doubs et de la Haute-Corse pour des raisons d’effectifs au sein du service départemental de l’AFB. L’observation de 5 stations dans l’Eure-et-Loir, de 8 stations dans le Puy-de-Dôme et d’1 station en Indre-et-Loire n’a pas été réalisée lors de la campagne usuelle de juillet, ce qui a rendu impossible le calcul de l’indice départemental.

Les campagnes complémentaires mises en œuvre après le suivi usuel de juillet 2017 sont consultables : http://onde.eaufrance.fr/dernieres-campagnes-complementaires.

 

Sur le Web
Onema