Situation Générale du 19 décembre 2017

 

Les précipitations ont été à nouveau peu fréquentes pour la saison et les cumuls sont déficitaires sur une grande partie du pays à l’exception des régions de la Normandie et des Hauts-de-France à l’Alsace. Le déficit a dépassé 30 % du sud de la Bretagne au golfe du Lion ainsi qu’en région PACA. En moyenne sur la France et sur le mois, la pluviométrie, géographiquement très contrastée, a été déficitaire de 20 %.

Sur le Sud-Est, la sécheresse des sols superficiels, qui a débuté au printemps, perdure, atteignant encore des valeurs record sur la Corse et en Provence - Alpes - Côte d’Azur.
Depuis le début de la période de recharge, le déficit de plus de 50 % des pluies efficaces est très marqué sur une grande moitié sud du pays.

Au 11 décembre 2017, 19 départements ont mis en œuvre des arrêtés de restriction des usages de l’eau. Ils étaient 7 en 2016 et  5 en 2015 à la même date.

Suite à l'important épisode de sécheresse ayant touché de nombreux départements cet été 2017, des actions concrètes relatives à la gestion quantitative de l'eau ont été présentées conjointement en conseil des ministres du 9 août 2017 par le ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire et le ministre de l’agriculture et de l’alimentation.
La politique de gestion quantitative de la ressource en eau s’inscrit désormais dans le cadre de cette communication autour de deux objectifs :
- encourager la sobriété des usages et réguler en amont la ressource, grâce notamment à l’innovation ;
- faire émerger, dans l’ensemble des territoires, des solutions adaptées aux besoins et aux contextes locaux. 

 

precipitation
precipitations_eff
sol

Précipitations

Précipitations
efficaces

Eau dans
le sol

Hydraulicité

debit

Débits

 

 

Télécharger l'ensemble du bulletin au format PDF