Etiages

État de l'écoulement dans les cours d'eau en mai 2018


NB : Les suivis usuels sont mis en œuvre systématiquement au plus près du 25 (à +/- 2 jours) des mois de mai, juin, juillet, août et septembre. En dehors de ces périodes de suivis usuels, tout autre suivi est considéré comme « complémentaire ». Il n’existe pas de réseau ONDE sur les départements de la ville de Paris, de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine.

99% des 3095 points observés indiquent un écoulement visible (contre 94% au 1er juin 2017). La majorité des stations en rupture d’écoulement ou en assec (34 stations) est localisée dans le Nord du pays, avec deux départements qui se démarquent : 15% de stations en rupture d’écoulement ou en assec dans l’Oise et 10% dans le Loiret.

Indice départemental de l’état de l’écoulement dans les cours d’eau en mai 2018


NB : Un indice départemental ONDE est calculé uniquement si l’ensemble des stations du réseau du département a été prospecté. Ainsi, une valeur d’indice est a priori disponible au minimum 1 fois/mois dans le cadre du suivi usuel.
L‘indice ONDE n’a pas pu être calculé pour les départements de la ville de Paris, de Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, de Seine-et-Marne, de l’Essonne, du Val-de-Marne, de l’Yonne, de la Nièvre et des Hautes-Alpes.

Pour une grande majorité des départements, la représentation cartographique de l’indice départemental ONDE (couleur jaune) indique une situation normale et homogène à la fin du mois de mai. Une légère tendance à la dégradation (jaune plus foncé) est notable sur le département de l’Oise.

Sur le Web
Onde EauFrance