Vous êtes ici :

Schéma national des données sur l’eau (SNDE)

Chiffres-clés
Documents

Le schéma national des données sur l’eau (SNDE) fixe les objectifs, le périmètre, les modalités de gouvernance du système d’information sur l’eau (SIE) et décrit ses dispositifs techniques (de recueil, conservation et diffusion des données et des indicateurs) ; il précise comment ces dispositifs sont mis en œuvre, comment les méthodologies et le référentiel des données et des services sont élaborés, et comment les données sont échangées avec d’autres systèmes d’information. L’arrêté a été signé par les ministres chargés de l’environnement, de l’agriculture, des collectivités territoriales, de l’outre-mer et de la santé. Le SNDE, complété par des documents techniques (méthodologies, dictionnaires de données, formats d’échange, etc.), constitue le référentiel technique du SIE, qui doit être respecté par tous ses contributeurs, conformément au décret n° 2009-1543 du 11 décembre 2009. Ce décret est complété par un arrêté interministériel publié au JO du 24 août 2010.

- Titre : Schéma national des données sur l’eau (SNDE)
- Auteurs : Onema - Ministère chargé de l’écologie - Partenaires du SIE
- Date : Août 2010
- Nombre de page : 31 p.
- Echelle spatiale : France
- Langue : Français

- Accès au document (PDF)

Chiffres-clés

Système d’information sur l’eau

Le système d’information sur l’eau (SIE), c’est :
- des dizaines de millions de données ;
- plus de 15 banques nationales de référence ;
- des centaines de bases de données ;
- 30 sites web ;
- près de 1 200 de collecte de données recensés, dont 1 047 réseaux de mesures ;
- plus de 15 000 producteurs de données, dont 200 sont d’ores et déjà partenaires du SIE ;
- près de 160 laboratoires agréés pour la réalisation d’analyses chimiques et biologiques.


Données : Onema, 2012 / Source : Le SIE : des données pour améliorer la connaissance et la gestion de l’eau et des milieux aquatiques, Onema, 2012