Vous êtes ici :

L’environnement en France - édition 2010

Chiffres-clés
Documents
Sur le Web

Réalisé tous les quatre ans par le service statistique du ministère en charge de l’environnement, le rapport sur l’environnement en France constitue un document de référence. Il fait le point sur les composantes de l’environnement et les pressions que celles-ci subissent. La question environnementale est par ailleurs replacée dans son contexte économique et sociologique afin de bien la situer dans un débat public de plus en plus complexe.

- Titre : L’environnement en France - édition 2010

PDF - 10.6 Mo

- Auteur : Robin Degron (SOeS)
- Coordination : Robin Degron et Sophie Margontier (SOeS)
- Responsable de rédaction : Bruno Trégoüet (SOeS)
- Éditeur : Ministère chargé de l’environnement (MEEDDM)
- Date : Juin 2010
- Langue : FR
- Nombre de pages : 152
- Mot-clés : Environnement, bilan
- Emprise géographique : France
- Droits d’usage : http://creativecommons.org/licenses...

- Accès aux documents (HTML)

Chiffres-clés

Etat des masses d’eau en France

En 2009, la France comporte :
- 11 523 masses d’eau de surface (cours d’eau, plans d’eau, eaux de transition, eaux côtières) ;
- 574 masses d’eau souterraines ;
- 7% des masses d’eau de surface sont fortement modifiées ou artificielles.


État des masses d’eau de surface en 2009 :

  • État écologique :
    • 7% sont en très bon état écologique
    • 38% sont en bon état écologique
    • 38% sont en état écologique moyen
    • 11% sont en état écologique médiocre
    • 4% sont en mauvais état écologique
    • 2% sont en état indéterminé
  • État chimique :
    • 45% sont en bon état chimique
    • 21% ne sont pas en bon état chimique
    • 34% sont en état indéterminé


Cas des masses d’eau fortement modifiées ou artificielles en 2009 :

  • Potentiel écologique :
    • 14% sont en bon potentiel écologique
    • 24% sont en potentiel écologique moyen
    • 21% sont en potentiel écologique médiocre
    • 16% sont en mauvais potentiel écologique
    • 25% sont en potentiel indéterminé
  • État chimique :
    • 29% sont en bon état chimique
    • 24% ne sont pas en bon état chimique
    • 47% sont en état indéterminé


État des masses d’eau souterraines en 2009 :

  • État quantitatif :
    • 89% sont en bon état quantitatif
    • 9% ne sont pas en bon état quantitatif
    • 2% sont en état indéterminé
  • État chimique :
    • 59% sont en bon état chimique
    • 41% ne sont pas en bon état chimique


Données : Rapportage DCE (Ministère chargé de l’environnement) - Agences de l’eau, DREAL délégations de bassin - mars 2010 / Source : De l’état des eaux en 2009 aux objectifs 2015, Onema, 2010

Evolution des populations de poissons

De 1990 à 2009, en France métropolitaine, le nombre d’espèces moyen par point de prélèvement est passé de 8,1 à 9,5. Sur les 590 points de prélèvements :
- 343 (58%) montrent une tendance à la hausse du nombre d’espèces ;
- 202 (34%) montrent une tendance à la baisse du nombre d’espèces.

La densité des espèces (nombre d’individus présents) évolue également :
- la densité de 74% des espèces augmente significativement ;
- la densité de 17% des espèces diminue significativement.


Données : BDMAP (Onema), 2011 / Source : Tendances évolutives des populations de poissons de 1990 à 2009, Onema, 2013