Financer et inciter

Introduction

Les investissements dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ont été pendant longtemps subventionnés en grande partie par l’Etat et les collectivités territoriales. Aujourd’hui, l’équilibre financier des services locaux d’eau est devenu obligatoire suivant le principe de "l’eau paie l’eau". Ainsi, les agences de l’eau perçoivent des redevances qu’elles redistribuent sous forme d’aides.

Toutefois, une participation active de tous les acteurs de l’eau continue de s’opérer. Europe, Etat, Agences de l’eau et collectivités territoriales mettent en place des politiques de subvention importantes dans le but d’inciter la mise en œuvre d’actions correspondant à leurs objectifs. L’incitation financière constitue avec les actions réglementaires et la sensibilisation, un des leviers de la mise en oeuvre des politiques publiques dans le domaine de l’eau.