Vous êtes ici :

Introduction

Sur le Web

Le risque est le résultat de l’aléa* et de la vulnérabilité*. L’aléa correspond à la nature, à l’occurrence, à l’intensité et à la durée d’un phénomène menaçant. La vulnérabilité correspond quant à elle à la propension d’une personne, d’un bien ou d’un territoire à subir ou à résister à des dommages en cas d’exposition à un aléa.

 

Les enjeux concernant les risques environnementaux recouvrent aussi bien les populations, les milieux naturels, les biens et les équipements exposés aux aléas. Ils ne se réduisent pas forcément au territoire directement affecté : des territoires lointains peuvent être indirectement touchés du fait de leur interdépendance, notamment économique ou énergétique, avec le territoire affecté

 

 

Ces risques environnementaux peuvent être de trois types : naturel, technologique ou sanitaire.

 


Voir aussi :

- Observer et évaluer les risques

- Prévenir les risques