Vous êtes ici :

Eau et navigation

Documents
Sur le Web

Le réseau navigable français a une longueur de 8 500 km, dont 20% de voies à grand gabarit. Il est utilisé pour le tourisme (promenade ou croisière, plaisance) et le transport de marchandises.

 

Tourisme

En 2002, le tourisme fluvial a concerné 8,5 millions de passagers et généré un chiffre d’affaires de 230 millions €. La promenade fluviale est située en grande partie en Île-de-France, notamment sur les bateaux « mouches » à Paris, alors que la croisière est centrée sur l’axe Rhône-Saône.

 

Transport de marchandises

Le transport de marchandises représente 3 % du transport de fret, avec 6,9 milliards de tonnes-kilomètres transportés, 2 000 bateaux et 1 000 entreprises.

 

Le transport fluvial est le plus économique des modes de transport et le moins polluant pour l’environnement : une barge de 4 400 tonnes transporte l’équivalent de 200 gros transporteurs routiers ou d’un convoi ferroviaire d’une centaine de wagons. Cependant, l’aménagement de nouvelles voies navigables peut avoir des effets négatifs (dégradation de la qualité des eaux et risques d’inondation) qui doivent être évalués.