Rejets urbains

Documents
Sur le Web

Les ménages produisent des pollutions liquides qui peuvent faire l’objet soit d’un traitement autonome, soit d’une collecte et d’un traitement collectif par les communes ou pour leur compte. Toutes ces pollutions ne passent cependant pas par un système de traitement en raison d’une part des logements non raccordés (éventuellement du fait d’une erreur de branchement), d’autre part des fuites du réseau de collecte et des déversements directs en temps d’orage. Les rejets des stations d’épuration font l’objet d’un suivi et sont connus par les services de police de l’eau, les agences de l’eau, les SATESE, ... L’« enquête eau » fournit des données statistiquement représentatives de l’ensemble de la chaîne de traitement et des flux de pollution oxydables (DBO5) à l’échelle de la région, voire de certains départements. Elle est réalisée tous les trois ans par l’Ifen avec l’appui du SCEES à la demande de la Direction de l’eau et de la biodiversité du Ministère chargé de l’écologie. L’enquête relative aux données 2004 sera réalisée en 2006.

- L’assainissement en France en 1998 et 2001 (dossier Ifen - Fév 2006)

- Les services publics de l’assainissement en 2004 (dossiers ifen - janvier 2008)