Vous êtes ici :

Risques naturels

Chiffres-cl�s
Documents
Sur le Web

La caractérisation et la surveillance des risques naturels sont réalisées par le biais de différents procédés suivant le type de risque :

 

Inondations

 

- Les repères de crues sont des marques qui matérialisent les crues historiques d’un cours d’eau aussi appelées « Plus Hautes Eaux Connues » (PHEC). La liste des repères de crues existant sur le territoire d’une commune et l’indication de leur implantation sont incluses dans le document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM), consultable en mairie. Ces repères, qui doivent être visibles depuis la voie publique, sont inventoriés et gérés par les maires avec l’aide des services de l’Etat.

 

- Les atlas des zones inondables (AZI), élaborés par les DDT dans chaque département, sont des outils cartographiques de connaissance des phénomènes d’inondations susceptibles de se produire par débordement des cours d’eau. Ils sont construits à partir d’études hydrogéomorphologiques à l’échelle des bassins hydrographiques et sont rattachés au volet « gestion des risques » des SDAGE élaborés par les comités de bassin. Les AZI sont accessibles sur le site "Cartorisque".

 

- Les « Remontées de nappes » sont suivies au travers d’un outil cartographique, mis en ligne par le BRGM, qui permet de définir les zones sensibles à ces remontées. Ces zones sensibles sont déterminées à partir d’observations sur le niveau moyen des nappes et leurs variations annuelles.

 

- La prévision des crues dont le cadre réglementaire a été définie par la loi du 30 juillet 2003 relative aux risques naturels et technologiques, s’organise à plusieurs échelles. 22 Services de Prévisions des Crues (SPC) sont répartis sur l’ensemble du territoire par sous-bassins hydrographiques. Le Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations (SCHAPI) contribue aux actions de communication sur les événements hydrologiques en cours. Il publie avec l’aide des SPC une carte de vigilance « inondation » réactualisée régulièrement.

Le point sur le risque de crue près de chez vous

 

Sécheresse

 

Le point sur la situation sécheresse dans votre département

 

- Le bulletin national de situation hydrologique est constitué d’un ensemble de cartes et de leurs commentaires qui présentent l’évolution mensuelle des ressources en eau. Il décrit la situation quantitative des milieux aquatiques (pluies efficaces, débits des cours d’eau, niveau des nappes d’eau souterraine, état de remplissage des barrages-réservoirs) et fournit une information synthétique sur les arrêtés préfectoraux pris pour limiter les usages de l’eau durant la période d’étiage.

Le point sur la situation hydrologique en France

 

- L’atlas retrait-gonflement des argiles est mis en ligne par le BRGM. Cet outil cartographique permet de définir les zones sensibles à l’aléa "retrait-gonflement des argiles.


- L’Observatoire national des étiages (ONDE), collecte des observations visuelles sur l’écoulement des cours d’eau depuis 2012. Ces observations sont réalisées par les agents départementaux de l’Onema pendant la période de mai à septembre . Le réseau de plus de 3300 stations couvre des territoires où l’assèchement des cours d’eau est naturel et d’autres où il est amplifié par les activités humaines. Ce dispositif est un des outils listés dans la circulaire du 18 mai 2011 relative aux mesures exceptionnelles de limitation ou de suspension des usages de l’eau en période de sécheresse.

 

Risques littoraux

 

Les risques littoraux sont encore aujourd’hui mal connus. Aucun réseau spécifique n’est chargé d’observer ce type de risques, mais ils font l’objet d’études ponctuelles.

 

Risques météorologiques

 

La carte de vigilance météorologique, mise en service en octobre 2001 par Météo France, informe des dangers d’origine météorologique. Les dangers signalés par la carte sont : les vents violents, les orages, les fortes pluies (et indirectement les inondations), la neige- verglas, le grand froid et la canicule. La carte est réactualisée au minimum deux fois par jour. Elle comporte 4 niveaux de vigilance et décrit les dangers des conditions météorologiques des prochaines 24 h.

Le point sur les risques météorologiques près de chez vous

 

Avalanches

 

Le bulletin d’estimation du risque d’avalanche (BRA) donne une information sur le risque d’avalanche suivant une échelle qui comporte 5 degrés de risques croissants. La prévision repose sur un réseau géré par Météo-France, d’observations nivo-météorologiques effectuées à plus de 95 % par les pisteurs-secouristes des stations de ski.

 


Voir aussi :

- Comprendre les risques naturels

- Prévenir les risques

Chiffres-clés

18,5 millions
Nombre d’habitants exposés au risque d’inondation en 2011

En 2011, 18,5 millions d’habitants sont exposés au risque d’inondation :
- 17,1 millions de résidents permanents exposés aux différentes conséquences des inondations par débordement de cours d’eau, dont 16,8 en métropole ;
- 1,4 million d’habitants exposés au risque submersion marine.

Pour la même année, 1 emploi sur 3 pourrait être touché directement par une inondation :
- plus de 9 millions d’emplois exposés aux débordements de cours d’eau ;
- plus de 850 000 emplois exposés aux submersions marines.

Données : EPRI (SOeS) - 2011 / Source : Première évaluation nationale des risques d’inondation, Ministère chargé de l’environnement, 2012

36 021
Nombre de communes reconnues en état de catastrophe naturelle depuis 1982

Depuis 1982, 36 021 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle inondation :

- entre 1et 2 reconnaissances pour 14 218 communes ;
- entre 3 et 5 reconnaissances pour 14 901 communes ;
- entre 6 et 10 reconnaissances pour 6 325 communes ;
- entre 11 et 20 reconnaissancespour 565 communes ;
- plus de 20 reconnaissances 12 communes.

 

Données : Indicateurs de l’ONRN (Observatoire National des Risques Naturels) - extraction réalisée le 22/06/2015 - 2015 / Source : Observatoire National des Risques Naturels, 2015