L’observatoire

Chiffres-cl�s
Documents
Sur le Web

Les 35 000 services publics de l’eau français répondent à des contraintes locales géographiques, économiques ou encore de qualité de l’eau très variées. Leurs modes de gestion sont également très diversifiées. Dans le but d’évaluer les performances de chacun de ces services, le ministère chargé de l’écologie a piloté dès 2004 l’élaboration d’un référentiel commun en concertation avec les acteurs de l’eau. Une trentaine d’indicateurs sur des aspects économiques, techniques, sociaux et environnementaux ont ainsi été créés.

 

La réalisation d’un observatoire sur les services d’eau et d’assainissement en France a été confiée à l’Onema par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006. L’observatoire a été créé en 2009 et depuis les communes ou groupements intercommunaux peuvent y saisir leurs indicateurs. Cette saisie est devenue obligatoire à partir du 1er janvier 2016 pour les communes ou groupements intercommunaux de plus de 3500 habitants.

 

L’observatoire a pour objectif de rendre plus transparente la gestion des services publics dans les domaines de l’eau et de l’assainissement. Il s’agit d’un partenariat entre l’ensemble des acteurs de l’eau :

- un groupe technique réunit les collectivités, les opérateurs publics et privés, les services de l’Etat. Il définit les indicateurs et veille à l’adéquation du dispositif avec la réglementation ;

- un comité de pilotage est représentatif de l’ensemble des acteurs de l’eau (administrations, agences de l’eau, opérateurs, associations). Il fixe les orientations de l’observatoire en tenant compte des évolutions et des besoins qui émergent ;

- les communes et les intercommunalités renseignent les indicateurs de performance ;

- l’Onema collecte l’ensemble des données sur les indicateurs de performance ;

- les DDT jouent un rôle d’assistance auprès des collectivités, s’assurent de la cohérence des données, et valorisent les données à l’échelle départementale ;

- les agences de l’eau assurent la valorisation des données à l’échelle des bassins ;

- les associations d’élus assurent le relai d’informations auprès des collectivités pour le bon fonctionnement, l’organisation et la valorisation des données.

 

L’observatoire est un outil destiné aux collectivités locales pour piloter leurs services, suivre leurs évolutions d’années en années, comparer leurs performances. De plus, il apporte une réponse aux exigences des usagers et des citoyens soucieux d’avoir une information transparente. Enfin, l’observatoire permet l’élaboration d’une base de données nationale des prix de l’eau et des performances des services publics d’eau et d’assainissement.

 


Voir aussi : Comprendre l’eau potable et l’assainissement


 

Services Rechercher, visualiser et télécharger les données de l’observatoire des services d’eau et d’assainissement : www.services.eaufrance.fr

Chiffres-clés

5 %
Evolution du prix moyen global de l’eau entre 2010 et 2012

Entre 2010 et 2012, le prix moyen global de l’eau a augmenté de 5%, passant de 3,66€/m3 à 3,85€/m3.

Données : SISPEA (Onema) - 2010-2012 / Source : Site Services, 2015

39,80 euros
Dépense mensuelle moyenne par ménage pour la facture d’eau en 2014

En 2014, la facture d’eau représente une dépense mensuelle moyenne de 39,80 €TTC par ménage.

Données : SISPEA (Onema) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

477,60 euros/an
Montant annuel moyen de la facture d’eau en 2014

En 2014, la facture moyenne annuelle s’élève à 477,60 €TTC pour une consommation moyenne de 120 m3.

Données : SISPEA (Onema) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

20 271
Nombre de stations de traitement des eaux usées en 2013

En 2013, en France, 20 271 stations de traitement des eaux usées collectives sont recensées.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2013 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2013, Onema, 2016

20,7 %
Part du volume d’eau mis en distribution perdu par fuite dans les canalisations en 2014

En 2014, en France, le volume d’eau perdu par fuite dans les canalisations est estimé à 20,7 % du volume mis en distribution.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) et DEAL - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

13 339
Nombre de services publics d’eau potable en 2014

En 2014, la France compte 13 339 services publics d’eau potable. Ils représentent 39% des services publics d’eau et d’assainissement.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

16 715
Nombre de services publics d’assainissement collectif en 2014

En 2014, la France compte 16 715 services publics d’assainissement collectif. Ils représentent 49% des services publics d’eau et d’assainissement.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

77 %
Part des services d’assainissement collectif gérés directement par la collectivité compétente en 2014

En 2014, en France, 77% des services publics d’assainissement collectif (représentant 59% de la population raccordée) sont gérés directement par la collectivité compétente.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

87,5 %
Part des usagers ayant affaire à un un interlocuteur unique pour l’eau potable en 2014

En 2014, en France, 87,5 % des usagers des services d’eau potable ont affaire à un interlocuteur unique pour tous les aspects relatifs à ce service : production, transfert et distribution.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

33 854
Nombre de services publics d’eau potable et d’assainissement en 2014

En 2014, la France compte 34 854 services publics d’eau et d’assainissement :
- 13 339 pour l’eau potable ;
- 16 715 pour l’assainissement collectif ;
- 3 800 pour l’assainissement non collectif.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

79,3 %
Rendement des réseaux de distribution d’eau potable en 2014

En 2014, en France, le rendement moyen du réseau de distribution d’eau potable est d’environ 79,3 % : pour 5 litres mis en distribution, 1 litre d’eau revient au milieu naturel sans passer par le consommateur.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

81,1 %
Part des services d’assainissement collectif assurant l’ensemble du cycle de traitement en 2014

En 2014, en France, 81,1 % des services d’assainissement collectif assurent la totalité des étapes de l’assainissement : collecte, transport et dépollution.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

69 %
Part des services d’eau potable gérés directement par la collectivité compétente en 2014

En 2014, en France, 69% des services publics d’eau potable (représentant 39% de la population) sont gérés directement par la collectivité compétente.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

71,3 %
Part des usagers ayant affaire un interlocuteur unique pour l’assainissement collectif en 2014

En 2014, en France, 71,3 % des usagers des services d’assainissement collectif ont affaire à un interlocuteur unique pour tous les aspects relatifs à ce service : collecte, transport et dépollution.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

996 000 km
Longueur de conduites du réseau de distribution d’eau potable en 2013

En 2013, en France, le réseau de distribution d’eau potable est évalué à 996 000 kilomètres de conduites.

Données : SISPEA (Onema) - 2013 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2013, Onema, 2016

3 800
Nombre de services publics d’assainissement non collectif en 2014

En 2014, la France compte 3 800 services d’assainissement non collectif. Ils représentent 11% des services publics d’eau et d’assainissement.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017

84,3 %
Part des services d’eau potable assurant l’ensemble du cycle d’alimentation en 2014

En 2014, en France, 84,3 % des services d’eau potable assurent l’ensemble du cycle d’alimentation en eau potable, de la production à la distribution.

Données : SISPEA (Onema) - DDT(M) - 2014 / Source : Panorama des services et de leur performance en 2014, Onema, 2017