Vous êtes ici :

Glossaire A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Objectif de qualité
Niveau de qualité fixé pour un tronçon de cours d'eau à une échéance déterminée, afin que celui-ci puisse remplir la ou les fonctions jugées prioritaires (eau potabilisable, baignade, vie piscicole, équilibre biologique,...). Se traduit aujourd'hui par une liste de valeurs à ne pas dépasser pour un certain nombre de paramètres.
Source : d’après Ministère chargé de l’environnement et Onema, According to the Ministry for the Environment and Onema, según el Ministerio Francés a cargo del Medio Ambiente y la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Objectif de quantité
Valeur (débit des cours d'eau, niveau des nappes, réserve de stockage,...) nécessaire à la gestion quantitative de la ressource. Les objectifs de quantité sont fixés pour obtenir une adéquation satisfaisante entre les demandes des activités humaines et les exigences des milieux aquatiques d'une part, les ressources en eaux mobilisables superficielles et souterraines d'autre part. Aux points nodaux, ces valeurs sont le débit objectif d'étiage (DOE) et le débit de crue utile (DCU). Ce peut être aussi des cotes piézométriques définies en des points particuliers.
Source : d’après Ministère chargé de l’environnement et Onema, According to the Ministry for the Environment and Onema, según el Ministerio Francés a cargo del Medio Ambiente y la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Objectif environnemental

Objectif imposé par la directive cadre sur l'eau (DCE). Cette dernière fixe quatre objectifs environnementaux majeurs que sont : la non-détérioration des masses d'eau, l'atteinte du « bon état » ou du « bon potentiel » des masses d'eau d'ici 2015, la réduction ou la suppression de la pollution par les « substances prioritaires », et le respect de toutes les normes d'ici 2015 dans les zones protégées. Les objectifs assignés aux masses d'eau et les objectifs de réduction ou de suppression des substances prioritaires sont inscrits dans les schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE).

Source : d’après Ministère chargé de l’environnement et Onema, According to the Ministry for the Environment and Onema, según el Ministerio Francés a cargo del Medio Ambiente y la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Objectif moins strict
En cas d'impossibilité d'atteindre le « bon état » des eaux (conformément à la directive cadre sur l'eau 2000/60/CE) ou lorsque, sur la base d'une analyse coût-bénéfice, les mesures nécessaires pour atteindre le bon état des milieux aquatiques sont d'un coût disproportionné, un objectif moins strict que le bon état peut être défini. L'écart entre cet objectif et le bon état doit être le plus faible possible et ne porter que sur un nombre restreint de critères.
Source : d’après Agence de l’eau Rhin-Meuse, According to Rhine-Meuse Water Agency, según la Agencia del Agua Rin-Mosa
Objet métier
Ensemble d'informations homogènes du point de vue métier. Un objet métier est un concept partagé au sein d'un dictionnaire de données établi par le Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau (Sandre).
Source : d’après Onema et OIEau, According to Onema and IOWater, según la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia) y la OIAgua
Obstacle à l'écoulement

Tout objet ou événement faisant obstacle à l'écoulement naturel d'un cours d'eau. Les obstacles à l'écoulement regroupent les barrages, les seuils, les écluses, ... qui affectent l'écoulement des eaux.

Source : d’après Onema et OIEau, According to Onema and IOWater, según la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia) y la OIAgua
Occupation du sol
Caractérise ici, selon la typologie de Corine Land Cover du Service d'observation et des statistiques (SOeS) du ministère chargé de l'environnement,, la surface d'un bassin versant. Cette typologie distingue notamment 5 grands types d'occupation du sol :territoires urbanisés, territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels, zones humides, et espaces aquatiques.
Source : d’après Onema, According to Onema, según la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Océan

Au sens hydrologique, pellicule d'eau qui recouvre une partie du globe terrestre. Au sens géophysique, désigne les régions où cette pellicule d'eau épaisse de plusieurs kilomètres recouvre des régions où la croûte terrestre est formée de basaltes ou de matériaux apparentés et non pas de matériaux continentaux (granites...). Les mers épicontinentales ne font donc pas partie de l'océan au sens géophysique du terme.

Source : d’après Ifremer, According to Ifremer, según el Ifremer (Instituto Francés de Investigación para la Explotación del Mar)
Océanographie

Etude du milieu marin et des fonds océaniques.

Source : d’après Centre national de ressources textuelles et lexicales
ODE - voir Office de l'eau
Odeur de l'eau

Odeur se dégageant d'une eau, généralement due à une multitude de molécules différentes, en concentrations très faibles, mélangées à l'air qui est respiré. Par exemple, des égouts à ciel ouvert, les rejets d'une industrie chimique organique (pharmacies, insecticides), le traitement des eaux usées, l'élevage intensif (porcs, bovins, volailles ou autres) ou encore l'épandage en surface (lisiers, boues d'épuration) peuvent être source de nuisance olfactive.

Source : d’après Wikipédia
Office de l'eau (ODE)

Etablissement public local localisé en outre-mer qui, à l'instar des agences de l'eau en métropole, est chargé de faciliter les diverses actions d'intérêt commun dans le domaine de la gestion de l'eau et des milieux aquatiques pour contribuer à la réalisation des objectifs des schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE). Il existe actuellement un office de l'eau à la Réunion, en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane. Dans le cadre de la départementalisation de Mayotte, une réflexion est également en cours pour la création d'un office de l'eau.

Source : d’après Ministère chargé de l’environnement, According to the Ministry for the Environment, según el Ministerio Francés a cargo del Medio Ambiente
Oligochète
Ver vivant dans les sédiments et utilisé pour connaître la qualité des sédiments, voire une contamination du milieu par les micropolluants.
Source : d’après Agence de l’eau Rhin-Meuse, According to Rhine-Meuse Water Agency, según la Agencia del Agua Rin-Mosa
Optimum de Pareto

Situation dans laquelle toute amélioration du bien-être d'un individu (ou d'une catégorie d'individus) ne peut se faire qu'au détriment d'un autre individu (ou d'une autre catégorie d'individus). L'optimum de Pareto est une situation où toute l'allocation initiale a été partagée. À ce titre, c'est une situation de référence de la théorie économique relative à la gestion des ressources.

Source : d’après Patrice Dumas (économiste), According to Patrice Dumas (economist), según Patrice Dumas (economista)
Opération d'évaluation
Ensemble d'observations de prélèvements et/ou d'analyses effectuées sur un ou plusieurs jours sur un point de contrôle, destiné à l'évaluation d'un élément de qualité.
Source : d’après Onema, According to Onema, según la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Opération de contrôle

Ensemble des mesures in situ, prélèvements et/ou d'analyses, qui sont effectués sur un point de contrôle pendant une période déterminée, conformément à un protocole de contrôle, destiné à l'évaluation d'un élément de qualité et produisant une donnée d'observation.

Source : d’après Onema, According to Onema, según la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Opération de pêche
Ensemble des actions d'échantillonnage effectives dans un milieu, qui sont menées sur une station de mesure et à un instant donnés, afin de connaître et de suivre les peuplements de poissons.
Source : d’après Onema, According to Onema, según la ONEMA (Oficina Nacional del Agua y de los Medios Acuáticos, en Francia)
Organisme unique de gestion collective (OUGC)
Organisme collectif de gestion quantitative de la ressource en eau prélevée pour un usage agricole. L'organisme unique de gestion collective (OUGC) exerce ses prérogatives sur un territoire déterminé selon une logique hydrologique (ou hydrogéologique) et non selon les limites administratives. Les OUGC peuvent être des regroupements d'exploitants irrigants, des propriétaires de terrains irrigués ou irrigables, une chambre d'agriculture, une collectivité territoriale ou un organisme de droit privé.
Source : d’après FNE
Ostréiculture

Élevage traditionnel des huîtres.

Source : d’après Conseil régional de Poitou-Charentes, According to Poitou-Charentes Regional Council, según el Consejo Regional de Poitou-Charentes
OUGC - voir Organisme unique de gestion collective
Oxygène dissous
Paramètre gouvernant la majorité des processus biologiques des écosystèmes aquatiques. La concentration en oxygène dissous est la résultant des facteurs physiques, chimiques et biologiques suivants : les échanges à l'interface air-océan, la diffusion et mélange au sein de la masse d'eau, l'utilisation dans les réactions d'oxydation chimique (naturelles ou anthropiques), l'utilisation par les organismes aquatiques pour la respiration (ce qui inclut au sens large la dégradation bactérienne des matières organiques) et pour la nitrification, la production in situ par la photosynthèse.
Source : d’après Ifremer, According to Ifremer, según el Ifremer (Instituto Francés de Investigación para la Explotación del Mar)