Vous êtes ici :

Chiffres clés

Cette rubrique vous présente un panel de chiffres clés issus des données du système d’information sur l’eau.

Articles citant ces chiffres clés


Teneur en nitrates de l’eau du robinet

En 2012, 99,1% de la population (63,2 millions d’habitants) est alimentée par une eau conforme au regard des nitrates : cela signifie que la concentration maximale mesurée est inférieure ou égale à 50 mg/l.

Dans le détail, la concentration moyenne en nitrates mesurée est :
- inférieure à 25 mg/l [1], pour 81,6% des habitants ;
- entre 25 et 40 mg/l [2], pour 16,3% ;
- entre 40 et 50 mg/l [3], pour 1,92% ;
- entre 50 et 100 mg/l, pour 0,17%. La concentration moyenne n’est jamais supérieure 100 mg/l.

Par ailleurs, la concentration maximale en nitrates est :
- inférieure à 25 mg/l, pour 61,9% des habitants ;
- entre 25 et 40 mg/l, pour 27,3% ;
- entre 40 et 50 mg/l, pour 9,88% ;
- entre 50 et 100 mg/l, pour 0,92%. La concentration maximale n’est jamais supérieure 100 mg/l.

Données : DGS, ARS, SISE-Eaux - 2012 / Source : Bilan de la qualité de l’eau au robinet du consommateur vis-à-vis des nitrates en 2012, Ministère chargé de la santé, Décembre 2013


Articles citant ces chiffres clés


Répartition des obstacles à l’écoulement

Au 7 mai 2014, on dénombre 76 807 obstacles à l’écoulement recensés dans la base de données gérée par l’Office national des eaux et milieux aquatiques (Onema), dont :
- 76 292 obstacles en métropole ;
- 382 en Martinique ;
- 133 à la Réunion.

Données : ROE (Onema), Mai 2014 / Source : Altérations hydromorphologiques, Onema, Juin 2014


Teneur en nitrates des cours d’eau

En 2010-2011, les 3352 stations de surveillance des cours d’eau présentent des concentrations de nitrates selon la répartition suivante :
- moins de 25 mg/l [4], pour 85% d’entre elles ;
- entre 25 et 40 mg/l [5], pour 14% ;
- entre 40 et 50 mg/l [6], pour 2% ;
- plus de 50 mg/l, pour 1%.

Les 780 stations communes aux périodes 1992-1993 et 2010-2011 présentent des évolutions de concentrations différentes :
- une diminution forte (au moins -5 mg/l), pour 16,67% d’entre elles ;
- une diminution faible (entre -5 et -1 mg/l), pour 24,74% ;
- une stabilité (entre -1 et +1 mg/l), pour 21,79% ;
- une augmentation faible (entre +1 et + 5 mg/l), pour 25,13% ;
- une augmentation forte (plus de +5 mg/l), pour 11,67%.

Données : Rapportage Nitrates (Ministère chargé de l’environnement) - Agences de l’eau, DREAL, DEAL, ARS ; 1992-2011 / Source : Synthèse - Concentrations en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2010-2011), Onema/OIEau, Juillet 2014


Teneur en nitrates des eaux souterraines

En 2010-2011, les 2509 stations de surveillance des eaux souterraines présentent des concentrations de nitrates selon la répartition suivante :
- moins de 40 mg/l [7], pour 76% d’entre elles ;
- entre 40 et 50 mg/l, pour 12 % ;
- plus de 50 mg/l [8], pour 12%.

Les 625 stations communes aux périodes 1992-1993 et 2010-2011 présentent des évolutions de concentrations différentes :
- une diminution forte (au moins -5 mg/l), pour 26,56% d’entre elles ;
- une diminution faible (entre -5 et -1 mg/l), pour 13,60% ;
- une stabilité (entre -1 et +1 mg/l), pour 10,24% ;
- une augmentation faible (entre +1 et + 5 mg/l), pour 19,04% ;
- une augmentation forte (plus de +5 mg/l), pour 30,56%.

Données : Rapportage Nitrates (Ministère chargé de l’environnement) - Agences de l’eau, DREAL, DEAL, ARS ; 1992-2011 / Source : Synthèse - Concentrations en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2010-2011), Onema/OIEau, Juillet 2014


Articles citant ces chiffres clés


Recherche sur les eaux et milieux aquatiques

En mars 2014, on dénombre en France, dans le domaine de l’eau et des milieux aquatiques :
- 204 unités de recherche publiques ;
- 73 unités de recherche publiques privées.

Le champ disciplinaire le plus étudié est "Sciences du vivant" : il représente 39% des unités de recherche.

Les effectifs sont estimés à 5814 équivalent temps plein (ETP) ,dont :
- 4512 ETP dans le secteur public ;
- 1301 ETP dans le secteur privé.

Données : Carteau (OIEau) - 2014 / Source : Synthèse CARTEAU 2014 - Eaux et milieux aquatiques : panorama des acteurs de Recherche et Développement, Onema-OIEau, 2014