Repère > Poissons migrateurs

Repère > Poissons migrateurs

23 octobre 2018 -
Eau et biodiversité
    Évolution du nombre de captures déclarées de saumon atlantique

    Évolution du nombre de captures déclarées de saumon atlantique
    Source : CNICS. Traitements : Onema, 2015

    Notes : les déclarations sont effectuées au sein de chaque comité de gestion de poissons migrateurs (Cogepomi) pour les différents bassins ; les quatre bassins présentés ici sont représentatifs de la situation de la France métropolitaine.
    Champ : France métropolitaine.
    Source : CNICS.
    Traitements : Onema, 2015

    Le cycle biologique de certaines espèces de poissons comprend des migrations obligatoires, ce qui les rend particulièrement vulnérables. La France s’est engagée, via des conventions internationales et la réglementation européenne, à les protéger, notamment par la mise en place de quotas de pêche. Le saumon atlantique est l’espèce la plus suivie. Toutes ses captures doivent être déclarées. Elles sont fonction, d’une part de l’abondance de l’espèce, et d’autre part de la pression de pêche. Les variations interannuelles de captures de saumon sont importantes. Si les pêches semblent augmenter dans les bassins Seine-Normandie et Adour-Garonne, aucune tendance ne se dégage pour Loire-Bretagne.