Repère > Population desservie par une eau non conforme au regard de la qualité microbiologique

Repère > Population desservie par une eau non conforme au regard de la qualité microbiologique

23 octobre 2018 -
Eau potable
Qualité de l'eau
    Évolution de la part de la population desservie par une eau non conforme au regard de la qualité microbiologique sur plus de 5 % des analyses

    Évolution de la part de la population desservie par une eau non conforme au regard de la qualité microbiologique sur plus de 5 % des analyses
    Source : ministère chargé de la Santé, ARS, Sise-Eaux

    Champ : France entière.
    Source : ministère chargé de la Santé, ARS, Sise-Eaux

    Le contrôle de la qualité microbiologique de l’eau est principalement effectué au robinet du consommateur et les analyses portent notamment sur les germes témoins de contamination fécale.
    En 2012, 3,3 % de la population, soit 2,1 millions d’habitants, est alimentée par de l’eau pour laquelle plus de 5 % des analyses ne sont pas conformes aux limites de qualité microbiologique. La part de la population concernée diminue régulièrement depuis le début des années 2000. Cette amélioration reflète les efforts réalisés pour la protection des captages et l’amélioration de la gestion des installations de production, de stockage et de distribution de l’eau potable.
    Cependant, cette proportion reste stable depuis 2009. Cela traduit les difficultés à distribuer sur l’ensemble du territoire, et en permanence, de l’eau conforme vis-à-vis des paramètres microbiologiques, en particulier par les petites unités de distribution des zones rurales.