Repère > Redevances des agences de l’eau

Repère > Redevances des agences de l’eau

23 octobre 2018 -
Financer l'eau par l'eau
Prix de l'eau
Économie de l'eau
    Évolution des redevances des agences de l’eau, selon les grands types d’usages

    Évolution des redevances des agences de l’eau, selon les grands types d’usages
    Source : Medde/DEB ; agences de l’eau. Traitements : Onema, 2015

    Notes : montant des titres de recettes émis dans l’année et non des redevances réellement encaissées ; les « autres » redevances portent sur les obstacles sur les cours d’eau, la protection des milieux aquatiques et le stockage en période d’étiage. Elles comprennent également les majorations pour paiement tardif.
    Champ : France métropolitaine.
    Source : Medde/DEB ; agences de l’eau.
    Traitements : Onema, 2015

    En 2014, les agences de l’eau ont perçu plus de 2,3 milliards d’euros de redevances, acquittées pour les différents usages de l’eau. Ces recettes proviennent à 83 % de la redevance portant sur la pollution et la collecte des eaux usées et à 17 % de celle portant sur les prélèvements en eau dans le milieu naturel. Ces proportions sont relativement stables. Les redevances sont acquittées à 88 % par les ménages, 8 % par les industriels et 4 % par les agriculteurs. Dans chaque bassin, ces recettes permettent la mise en œuvre des politiques de l’eau favorisant la gestion équilibrée des ressources et des milieux aquatiques, l’alimentation en eau potable, la régulation des crues et le développement durable des activités économiques.